News

Le président guatémaltèque est testé positif au coronavirus

Le président guatémaltèque Alejandro Giammattei (C) se rend au palais du gouvernement le lundi 14 septembre, lors de la célébration de la levée du drapeau pour le 199e anniversaire de l’indépendance du Guatemala. En raison de la pandémie affectant le pays, tous les événements publics ont été annulés pour éviter une nouvelle contagion. Au cours du COVID-19, 82 172 personnes ont été infectées et 2 972 sont décédées. (Photo par Deccio Serrano / NurPhoto via Getty Images)
Le président guatémaltèque Alejandro Giammattei (C) se rend au palais du gouvernement le lundi 14 septembre, lors de la célébration de la levée du drapeau pour le 199e anniversaire de l’indépendance du Guatemala. En raison de la pandémie affectant le pays, tous les événements publics ont été annulés pour éviter une nouvelle contagion. Au cours du COVID-19, 82 172 personnes ont été infectées et 2 972 sont décédées. (Photo par Deccio Serrano / NurPhoto via Getty Images)

Le président guatémaltèque Alejandro Giammattei a déclaré vendredi qu’il avait été testé positif au nouveau coronavirus, mais il a déclaré à une station de radio locale qu’il se sentait bien.

Cependant, dans une allocution télévisée à la nation, Giammattei avait l’air un peu essoufflé.

«Mes symptômes sont très légers. Jusqu’à présent, j’ai des courbatures, ça fait plus mal hier qu’aujourd’hui, comme un mauvais rhume », a déclaré le président. «Je n’ai pas de fièvre, j’ai un peu de toux.»

«Je suis occupé à travailler à domicile», dit-il.

Giammattei, 64 ans, souffre de sclérose en plaques et utilise des cannes pour marcher.

Le bureau de presse du gouvernement a déclaré dans un communiqué que Giammattei «s’isolera de toute activité publique, et donc toutes les communications se feront à distance».

L’annonce est intervenue le même jour que le pays a rouvert ses frontières et ses vols internationaux après une fermeture de six mois en raison de la pandémie de coronavirus.

Le ministère de la Santé du pays a déclaré que les étrangers souhaitant entrer au Guatemala devraient présenter un test PCR négatif effectué au plus 72 heures avant l’entrée.

Les Guatémaltèques retournant dans leur pays et les enfants de moins de 10 ans ne seraient pas soumis à l’exigence du test. Tous ceux qui entrent ou sortent devront porter des masques faciaux.

Le Guatemala a fermé ses aéroports et ses frontières avec le Mexique, le Belize, le Honduras et El Salvador le 16 mars. Le pays de 16 millions d’habitants compte plus de 83 600 cas confirmés de coronavirus et 3 036 décès.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page