News

Le président de la RD Congo et son prédécesseur se rencontrent sur les tensions de la coalition

Le président de la RD Congo Felix Tshisekedi a tenu une rare réunion avec son prédécesseur Joseph Kabila, alors que des responsables du fragile gouvernement de coalition affirment que l’ancien dirigeant pourrait revenir sur la scène politique.

Tshisekedi, qui a succédé à Kabila en janvier de l’année dernière, gouverne aux côtés des partisans de son prédécesseur, qui disposent d’une majorité dominante au parlement et occupent la plupart des postes au gouvernement.

«Les deux personnalités de haut rang ont discuté des progrès de la coalition», a écrit le Front commun pour le Congo (FCC) – un groupement parlementaire de partis fidèles à Kabila – sur Twitter.

Mais le face-à-face n’a pas fait grand-chose pour apaiser les tensions qui montaient depuis des mois, et des «points de discorde» subsistent, ont déclaré lundi les deux camps à l’AFP.

Les prochaines élections étant prévues dans trois ans, le ministre de l’Environnement, Claude Nyamugabo, a déclaré ce week-end aux journalistes qu’il travaillait déjà pour le retour de Kabila au pouvoir.

«Il est le président de mon parti. Je ne peux que croire à son retour », a-t-il déclaré.

Le parti PPRD de Kabila a exprimé le même sentiment samedi dans un tweet qui a été rapidement supprimé: «Le retour de Joseph Kabila n’est pas un slogan, c’est une réalité. Il reviendra au pouvoir et nous y travaillons.

“Nos responsables ont le droit de réfléchir à haute voix sans impliquer la FCC”, a déclaré à l’AFP un représentant du parti interrogé sur le tweet.

Kabila, qui a passé 18 ans à la présidence, a gardé le silence et a largement évité les apparitions publiques

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page