News

Un joueur camerounais arrêté à Maurice pour arnaque aux passeports

Marcel Wamba Kepdep a été arrêté et emprisonné pour avoir tenté d’obtenir un passeport illégal mauricien

Le milieu de terrain camerounais Marcel Wamba Kepdep a été arrêté à Maurice après avoir tenté d’obtenir illégalement un passeport mauricien.

Le joueur de 27 ans a joué pour le côté mauricien de Roche-Bois Bolton City et espérait voyager en Europe avec les documents.

Kepdep reste en garde à vue après son inculpation provisoire devant le tribunal.

Un avantage majeur dont bénéficient les détenteurs de passeports mauriciens est de voyager sans visa dans la région Schengen en Europe à des fins touristiques et commerciales pendant une période allant jusqu’à 90 jours.

La Division centrale des enquêtes criminelles de Maurice (CCID) enquête sur un réseau qui tente de vendre des passeports mauriciens à des étrangers, y compris des footballeurs africains évoluant dans le pays.

Suite à l’arrestation de trois personnes à Port Louis dans le cadre d’une répression policière, les autorités ont examiné des fichiers informatiques et ont saisi de faux passeports.

Parmi les documents, certains contiennent des photos de Marcel Wamba Kepdep, mais sous un nom différent.

Suite à son arrestation, le Camerounais a avoué avoir approché ce réseau pour obtenir un passeport mauricien avant de se rendre en Europe.

Le football à Maurice a été suspendu en raison de la pandémie mondiale de Covid-19, ce qui signifie que les contrats de nombreux joueurs ne seront pas renouvelés car les équipes ont du mal à les payer.

Kepdep a participé à la Coupe de la Confédération l’année dernière alors que Roche-Bois Bolton City a fait ses débuts dans la compétition continentale de club de deuxième niveau avec une victoire sur le Botswana Jwaneng Galaxy, avant d’être éliminé par l’équipe zambienne Zanaco.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page