News

L’Égypte signale 98 nouvelles infections et 9 décès dus au COVID-19

Une femme portant un masque facial est vue dans une rue du Caire, en Égypte, le 4 août 2020 (Xinhua / Wu Huiwo)
Une femme portant un masque facial est vue dans une rue du Caire, en Égypte, le 4 août 2020 (Xinhua / Wu Huiwo)

L’Égypte a signalé lundi soir 98 nouvelles infections et neuf décès par COVID-19, portant le nombre total de cas enregistrés dans le pays à 103 781, dont 5 990 décès, a indiqué le ministère égyptien de la Santé.

Les nouveaux cas sont les infections quotidiennes les plus faibles confirmées en Égypte depuis le 22 août, date à laquelle 89 cas ont été signalés.

Lundi marque également le premier nombre à un chiffre de décès quotidiens de coronavirus dans le pays depuis le 11 mai, date à laquelle huit décès ont été confirmés.

Pendant ce temps, 43 patients se sont complètement rétablis du nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, portant le total des récupérations à 97398, a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé, Khaled Megahed, dans un communiqué.

Les récupérations totales de COVID-19 en Égypte sont actuellement proches de 94 pour cent du total des cas enregistrés dans le pays arabe le plus peuplé.

L’Égypte a annoncé son premier cas confirmé de COVID-19 le 14 février et le premier décès dû à la maladie virale le 8 mars.

Vers la mi-juin, l’Égypte a connu un pic d’infections et de décès quotidiens au COVID-19, avec un record de 97 décès le 15 juin et de 1774 infections le 19 juin, avant de commencer à diminuer progressivement au cours de la première semaine de juillet.

Au milieu de la baisse des infections et des décès au COVID-19, l’Égypte a assoupli les restrictions pertinentes au cours des trois derniers mois dans le cadre d’un plan de coexistence visant à maintenir des mesures de précaution anti-coronavirus tout en reprenant ses activités économiques.

L’Égypte et la Chine coopèrent étroitement dans la lutte contre la pandémie en échangeant une aide médicale et une expertise.

Début février, l’Égypte a envoyé un lot de fournitures médicales en Chine pour l’aider dans sa lutte contre le COVID-19 et la Chine a ensuite envoyé trois lots d’aide médicale au pays d’Afrique du Nord.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page