News

Service Twitter restauré suite à une panne de la plateforme mondiale

Logo Twitter affiché sur un écran de téléphone à Tehatta, Nadia, Bengale occidental, Inde le 16 juin 2020 (NurPhoto / Getty / Kyodo)
Logo Twitter affiché sur un écran de téléphone à Tehatta, Nadia, Bengale occidental, Inde le 16 juin 2020 (NurPhoto / Getty / Kyodo)

Twitter a été rétabli jeudi soir après qu’un problème technique ait provoqué une panne mondiale de près de deux heures sur la plateforme de médias sociaux utilisée par des centaines de millions de personnes dans le monde.

La panne a marqué un nouveau revers pour l’entreprise, qui, depuis deux jours, a repoussé les accusations de partialité sur sa décision de bloquer un reportage critiquant le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden.

“Nous continuons à surveiller le problème, et les choses semblent être revenues à la normale”, a déclaré vendredi le site d’interface de programmation d’application de Twitter à 0011 GMT.

La société californienne a tweeté plus tôt: «Nous avons eu des problèmes avec nos systèmes internes et n’avons aucune preuve de faille de sécurité ou de piratage.»

Selon downdetector.com, les utilisateurs de tous les continents ont déclaré ne pas pouvoir utiliser la plate-forme, mais les pannes se sont concentrées sur les côtes est et ouest des États-Unis, ainsi qu’au Japon.

La panne semble avoir commencé vers 21h30 GMT.

La fermeture de Twitter est survenue à un moment délicat. Cette semaine, la société a pris la décision dramatique de réduire la portée d’un article du New York Post critiquant Biden, suscitant une sévère réprimande de la part des conservateurs.

La panne de jeudi était la dernière panne technique pour mettre Twitter hors ligne. La plateforme a connu une panne d’une heure en juillet 2019, une de plusieurs heures il y a un an et une autre en février dernier.

Les attaques de piratage contre les plateformes de médias sociaux populaires comme Twitter sont plus inquiétantes.

En juillet, d’éminents Américains, dont l’ancien président Barack Obama, le fondateur d’Amazon Jeff Bezos, le fondateur de Microsoft Bill Gates et le chef de Tesla Elon Musk, ont vu leurs comptes Twitter piratés.

L’attaque visait au moins 130 comptes, avec des tweets postés par les intrus dupant les gens à envoyer 100000 dollars en Bitcoin, soi-disant en échange du double du montant envoyé.

Plusieurs personnes âgées de 17 à 22 ans ont depuis été inculpées pour le piratage, dans lequel elles ont ciblé les employés de Twitter pour obtenir des codes d’accès personnels afin d’entrer dans les systèmes internes de l’entreprise.

En septembre 2019, Twitter a connu une attaque brève mais embarrassante: le compte de son fondateur Jack Dorsey a été piraté et des messages erratiques et offensants en ont été postés.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page