News

Cameroun: Kumba veille pour les enfants tués dans l’attaque

Publié le: Modifié:

Dans l’édition de ce soir: Quatre jours après la fusillade de l’école à Kumba, dans le sud-ouest du Cameroun, des habitants traumatisés se souviennent des sept jeunes vies perdues. Les autorités accusent les séparatistes anglophones. Les partis d’opposition en Tanzanie accusent la police d’avoir tiré sur au moins neuf personnes avant le scrutin de mercredi. Et la Côte d’Ivoire peine à trouver une voie vers la réconciliation après la crise post-électorale de 2010-2011. Nous vous apportons nos rapports spéciaux de nos correspondants sur le terrain.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page