NewsSports

St Mirren accusé d’infractions au Covid-19 par le SPFL pour des matchs reportés

Les deux derniers matchs de St Mirren ont été reportés

St Mirren a été accusé par le SPFL d’avoir enfreint la réglementation Covid-19 dans la préparation de matches reportés contre Motherwell et Hamilton Accies.

Le club écossais de Premiership a déclaré qu’il “défendra cela avec vigueur”.

Le SPFL avait ouvert une enquête après l’annulation des matchs car les cas de Covid laissaient St Mirren sans suffisamment de joueurs en forme.

Un sous-comité du conseil, présidé par un président indépendant légalement qualifié, se réunira les 10 et / ou 11 novembre.

Kilmarnock a déjà fait face à une audience similaire – qui a maintenant également été confirmée pour le même jour – après que leur match contre Motherwell le 3 octobre ait été reporté à la suite d’une épidémie qui a conduit toute l’équipe à s’auto-isoler.

Le club d’Ayrshire a également juré de prouver qu’il “n’avait rien fait de mal” contre une accusation qui pourrait les amener et St Mirren à perdre les points pour les matchs respectifs.

St Mirren a nommé cette semaine l’ancien président de la Fédération de police écossaise Brian Docherty en tant que gestionnaire de la protection et de la qualité et professionnel de la gestion des risques Kevin Pollock dans le but d’endiguer les épidémies de virus qui ont conduit au match contre Motherwell le 17 octobre et contre Hamilton une semaine plus tard. reporté.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page