News

L’ONU salue le Kenya dans la bataille contre le coronavirus

Une clôture affiche le logo des Nations Unies (ONU) devant son siège à New York, aux États-Unis, le mardi 22 septembre 2020. / Getty Images

Les Nations Unies ont salué les mesures prises par le gouvernement kényan pour contrôler la propagation du COVID-19 dans le pays.

Lors de l’inauguration du centre de santé COVID-19 des Nations Unies à l’hôpital de Nairobi, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a déclaré que le nouvel hôpital aiderait à décongestionner certaines des installations.

«Permettez-moi de commencer par transmettre mes condoléances aux familles de tous ceux qui ont perdu des êtres chers à cause de la pandémie de COVID-19 – et d’exprimer ma pleine solidarité avec le gouvernement et le peuple kényans», a déclaré Guterres.

Il a déclaré que le virus continuait de se propager dans le monde.

«Aucun pays ne sera en sécurité et en bonne santé tant que tous les pays ne seront pas en sécurité et en bonne santé», a-t-il déclaré.

Guterres a déclaré que c’est pourquoi il a insisté sur le fait que tout vaccin et thérapeutique développé pour COVID-19 doit être considéré comme un bien public mondial, disponible et abordable pour tout le monde, partout.

En réponse à la pandémie, les Nations Unies se sont mobilisées pleinement et ont plaidé pour que les pays et régions touchés reçoivent la solidarité et le soutien dont ils ont besoin, a-t-il déclaré. Le SG a déclaré que le Kenya jouait un rôle essentiel.

«Je remercie le président Kenyatta d’avoir été en première ligne dans cet effort et d’avoir offert une contribution gracieuse afin que le personnel et les partenaires de l’ONU puissent rester et livrer avec l’assurance de recevoir des soins avancés s’ils tombaient gravement malades», a-t-il déclaré.

Guterres a déclaré que Nairobi occupe une place spéciale pour les Nations Unies en Afrique et dans le monde.

Il a déclaré que c’était le siège d’un ensemble diversifié de bureaux et d’opérations du système des Nations Unies, y compris le siège mondial de deux programmes des Nations Unies, de nombreux bureaux régionaux, un coordonnateur résident, une équipe de pays et l’Office des Nations Unies à Nairobi.

(Avec la contribution des agences)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page