News

Le président ougandais rencontre le ministre éthiopien, appelant à des pourparlers sur les troubles au Tigré

Publié le:

Le président ougandais Yoweri Museveni a rencontré lundi le ministre des Affaires étrangères éthiopien pour discuter de la montée du conflit dans ce pays, appelant à des négociations entre les parties en guerre.

Museveni a rencontré Demeke Mekonnen, vice-premier ministre éthiopien et ministre des Affaires étrangères, pour discuter du conflit vieux de près de deux semaines dans la région dissidente du nord du Tigray.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a annoncé le 4 novembre qu’il avait ordonné des opérations militaires au Tigré dans une escalade dramatique d’une querelle de longue date avec le parti au pouvoir de la région, le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF).

Des centaines de personnes sont mortes et des milliers ont fui le pays au milieu de frappes aériennes et de violents combats qui, selon les observateurs, pourraient conduire à une guerre civile prolongée.

«Une guerre en Éthiopie donnerait à tout le continent une mauvaise image», a écrit Museveni sur Twitter après la réunion dans la ville du nord de Gulu.

«Il devrait y avoir des négociations et le conflit cessé, de peur qu’il n’entraîne des pertes de vies inutiles et ne paralyse l’économie.»

(AFP)


Les forces du Tigray ont tiré des roquettes sur l’Érythrée voisine le samedi 14 novembre. © France 24

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page