News

L’ONU et l’OMS saluent la fin de la 11e épidémie d’Ebola en RD Congo

BUTEMBO, CONGO – 27 JUILLET: Un membre du secteur de la santé inocule un homme soupçonné d’Ebola pour qu’il prenne des précautions contre la maladie à Butembo, en République démocratique du Congo, le 27 juillet 2019 (Photo de JC Wenga / Agence Anadolu via Getty Images)
PHOTO DE DOSSIER: Un membre du secteur de la santé inocule un homme soupçonné d’Ebola pour qu’il prenne des précautions contre la maladie à Butembo, en République démocratique du Congo. (Photo par JC Wenga / Agence Anadolu via Getty Images)

Les Nations Unies et l’Organisation mondiale de la santé se sont félicitées de l’annonce officielle des autorités sanitaires de la République démocratique du Congo déclarant la fin de la 11e épidémie d’Ebola dans le pays.

La flambée dans la province de l’Équateur dans l’ouest de la RD du Congo, également la région dans laquelle la 9e épidémie a été signalée en 2018, a été annoncée pour la première fois début juin. Près de six mois plus tard, l’épidémie a entraîné 119 cas confirmés, 11 cas probables et 55 décès.

La déclaration de mercredi signifiait que c’était la première fois que la RDC était exempte d’Ebola depuis environ deux ans et demi.

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a déclaré que la même attitude utilisée pour lutter contre l’épidémie devrait être appliquée dans la lutte pour mettre fin à la pandémie de coronavirus.

Le Directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, le Dr Matshidiso Moeti, a qualifié la nouvelle de la fin de l’épidémie de «grande réussite».

Le Représentant de l’UNICEF en RD du Congo, Edouard Beigbeder, a déclaré que les enfants touchés par l’épidémie d’Ebola nécessiteront toujours une attention et des soins particuliers malgré la fin de l’épidémie.

«Tout au long de la dernière épidémie qui a frappé la RDC, nous avons travaillé avec nos partenaires pour répondre aux besoins physiques, psychologiques et sociaux uniques des enfants. Cela comprend le bien-être des parents survivants et des membres de la famille afin qu’ils puissent mieux s’occuper de leurs enfants », a déclaré Beigbeder dans un communiqué.

Le ministre de la Santé de la RD Congo, le Dr Eteni Longondo, a appelé la population à rester vigilante et à continuer d’observer les mesures d’hygiène pour éviter la résurgence d’Ebola et prévenir la propagation du coronavirus qui sévit dans le pays.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page