News

Luvo Manyonga: la star sud-africaine du saut en longueur suspendue

Après avoir remporté l’argent olympique à Rio 2016, Luvo Manyonga a remporté l’or aux Championnats du monde 2017 à Londres.

Le médaillé d’argent olympique sud-africain au saut en longueur, Luvo Manyonga, a été provisoirement suspendu pour échec de localisation antidopage.

Les Jeux olympiques retardés de Tokyo 2020 devraient commencer le 23 juillet 2021.

Manyonga fait partie des favoris pour remporter l’or à Tokyo après avoir remporté les titres mondiaux 2017 et 2018 du Commonwealth.

En 2012, Manyonga a été banni de l’athlétisme pendant 18 mois après avoir été testé positif au crystal meth.

L’AIU affirme que les athlètes doivent fournir des détails “précis et à jour” sur leur localisation afin de “garantir le respect des règles antidopage”.

Un échec de localisation contre un athlète sera enregistré s’il ne soumet pas ses informations de localisation dans le délai requis, n’a pas fourni de détails mis à jour ou suffisants aux administrateurs, ou n’est pas disponible pour un test dans un intervalle de temps convenu de 60 minutes.

Selon les règles antidopage du monde d’athlétisme, toute combinaison de trois manquements à la localisation dans les 12 mois constitue une violation des règles antidopage.

Une interdiction allant jusqu’à deux ans pourrait être imposée pour l’infraction.

En mai de l’année dernière, Manyonga a été condamné à une amende pour consommation d’alcool en public et contravention aux strictes restrictions de verrouillage de l’Afrique du Sud.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page