News

La révolution égyptienne, 10 ans plus tard: qu’est-il arrivé au «pain, à la liberté et à la justice sociale»?

Publié le:

Dix ans plus tard, nous examinons la révolution qui a changé l’Égypte. Le printemps arabe a balayé l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient et, avec lui, plusieurs dirigeants extrémistes ont été balayés. Aujourd’hui est la journée annuelle de la police en Égypte et le président Abdel Fattah al-Sissi a présidé les commémorations du rôle des forces de l’ordre égyptiennes. Un rôle qui, selon de nombreux militants, était au mieux musclé en 2011 et qui s’est poursuivi de la même manière.

La scène d’il y a dix ans était tellement différente. Les manifestations de rue centrées sur la place Tahrir au Caire ont pris un tel élan qu’un peuple en colère contre la pauvreté et la corruption a obtenu le changement qu’il réclamait collectivement. Hosni Moubarak, le militaire qui a gouverné pendant 30 ans, a été contraint de démissionner. Le peuple égyptien pensait peut-être alors que tout était possible.

Dans ce débat, nous examinons ce qui s’est passé ensuite. Et nous demandons: pourquoi la révolution égyptienne n’a-t-elle pas réussi à livrer la vie à laquelle le peuple aspire encore désespérément?

Produit par Mohamed Salem, Juliette Laurain et Léopoldine Iribarren.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page