News

La Fédération libyenne de football annonce la levée de l’interdiction des stades

Une délégation de la Confédération africaine de football inspectant les installations en Libye

La Fédération libyenne de football (LFF) a annoncé les premières étapes de la levée de l’interdiction d’utiliser ses stades pour les matches internationaux.

Les problèmes de sécurité signifient que les clubs libyens et son équipe nationale n’ont pas pu jouer à domicile depuis plus de sept ans.

La nouvelle est venue après une récente visite d’une délégation de la Confédération africaine de football (Caf) pour inspecter les installations et la situation sécuritaire dans ce pays d’Afrique du Nord.

“J’ai une bonne nouvelle aujourd’hui, en particulier pour les fans de football et tous les Libyens, qui est la levée de l’interdiction complète de tous nos stades, en particulier l’interdiction en termes de sécurité”, a déclaré le président du LFF Abdulhakim Al-Shalmani dans un message vidéo sur Twitter .

Le secrétaire général adjoint de la LFF, Mohammed Gremida, a confirmé à BBC Sport Africa que le premier stade destiné à accueillir des matchs est le stade Benina Martyrs à Benghazi.

Il a ajouté que la levée de l’interdiction dépend du respect de plusieurs exigences au cours des 10 prochains jours.

Gremida a confirmé qu’il était chargé de veiller à ce que des éléments tels que le centre des opérations du stade, ses vestiaires et la sécurité soient tous améliorés dans les délais impartis.

Une délégation de la Caf devrait revenir après le 15 mars pour inspecter ces améliorations avant que l’interdiction ne soit officiellement levée.

L’équipe nationale libyenne et ses clubs participant à des compétitions de clubs africains ont été contraints d’organiser des matches à domicile en dehors de leurs frontières, dans des pays comme l’Égypte, le Mali, le Maroc et la Tunisie, depuis que l’interdiction a été imposée.

La restriction initiale a été ordonnée par l’instance dirigeante mondiale du football en 2011 pendant la guerre civile qui a conduit à l’éviction du dictateur Mouammar Kadhafi. Il a été brièvement levé en 2013 avant d’être réimposé.

Une fois l’interdiction formellement levée, Al Ahly Benghazi pourrait organiser son premier match à domicile lors de la phase de groupes de la Coupe de la Confédération africaine contre l’Entente Sétif de l’Algérie le 17 mars.

Cela signifie également que l’équipe nationale de la Libye peut accueillir la Tunisie voisine lors d’un match de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations une semaine plus tard.

“Le Caf nous a demandé de mettre en place un plan de sécurité pour recevoir l’équipe tunisienne au stade des Martyrs Benina, ainsi que pour organiser d’autres matches plus tard dans d’autres stades libyens”, a-t-il ajouté.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page