News

La Côte d’Ivoire se qualifie pour la finale de la Coupe des Nations avec une victoire facile au Niger

Max Gradel a marqué la deuxième cruciale pour la Côte d’Ivoire

Une victoire 3-0 contre le Niger a permis à la Côte d’Ivoire de se qualifier pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations 2021.

Les buts de Serge Aurier, Max Gradel et Wilfried Kanon ont fait le mal pour les éléphants, qui sont désormais assurés de progresser grâce à un meilleur bilan face à face contre Madagascar, rival du groupe K, quoi qu’il arrive lors du dernier tour de matches.

Cependant, il y a eu un choc dans le groupe F car Cap-Vert battre déjà qualifié Cameroun 3-1.

Ils sont venus d’un but derrière – Pierre Kunde marquant le premier pour les Lions Indomptables – grâce à Kuca, un but contre son camp de Macky Bagnack, et un beau troisième par Ryan Mendes.

Un facteur clé du match a été le fort vent de l’Atlantique, qui était dans le dos des joueurs capverdiens en seconde période.

Leurs attaquants étaient souvent capables de bondir sur de longues balles pompées vers l’avant et de déchirer la défense camerounaise.

C’est ainsi que le Cap-Vert a marqué son troisième, Mendes rassemblant le ballon près de la ligne médiane et dépassant deux défenseurs camerounais avant de rentrer proprement à la maison.

Pendant ce temps dans le groupe I, Congo fait match nul 0-0 avec Sénégal. Le Congo n’a plus besoin que d’un point de son dernier match contre la Guinée-Bissau pour être sûr d’être au Cameroun en 2022.

Fans du Maroc
Les supporters marocains savent que leur équipe sera au Cameroun en 2022 – bien qu’ils n’aient pas encore botté un ballon

Plus tôt, une riposte tardive de deux buts a maintenu Burundi dans la course à la qualification avec un match nul 2-2 contre AUTO à Bujumbura – et signifiait aussi Maroc sont à travers.

Deux buts de part et d’autre de la mi-temps de Louis Mafouta avaient mis la RCA – qui ne s’est jamais qualifiée pour une finale de Coupe d’Afrique des Nations – dans une position de force, et avec l’espoir de mettre son destin entre ses mains avant son dernier match de groupe. avec la Mauritanie.

Mais le Burundi en a récupéré un grâce à Saidi Ntibazonkiza, puis Christophe Nduwarugira a égalisé à 80 minutes pour arracher un point.

Le résultat signifie que le Burundi – qui était sans attaquant Saido Berahino après avoir échoué à un test de Covid – est deuxième du groupe, le Maroc étant désormais qualifié.

Dans l’autre coup d’envoi anticipé vendredi, Guinée-Bissau s’assurer qu’ils ont encore une chance mathématique de se qualifier avec une victoire 3-1 Eswatini à Lobamba.

Marcelo Djalo a inscrit la Guinée-Bissau à un but après seulement 15 minutes, mais seulement quatre minutes plus tard, Felix Badenhorst a égalisé pour Eswatini.

Cependant, Alfa Samedo a rétabli l’avantage de la Guinée-Bissau à la 24e minute et Pelé a remporté la victoire cinq minutes après la mi-temps.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page