News

Le Ivoirien Ouattara nomme le confident Achi au poste de Premier ministre

Publié le:

Le président ivoirien Alassane Ouattara a nommé vendredi un proche confident, Patrick Achi, au poste de Premier ministre, à la suite du décès du deuxième Premier ministre du pays ouest-africain en moins de huit mois.

Achi, l’ancien chef de cabinet de Ouattara, est Premier ministre par intérim depuis que Hamed Bakayoko, 56 ans, a été hospitalisé ce mois-ci pour un cancer. Bakayoko est décédé le 10 mars.

La nomination d’Achi a été annoncée dans une brève déclaration par l’actuel chef de cabinet de Ouattara, Fidel Sarassoro.

La mort de Bakayoko a été un autre rebondissement dans une période de turbulences politiques pour la Côte d’Ivoire.

Ouattara s’est présenté et a remporté un troisième mandat en octobre dernier après la mort de son premier ministre de l’époque et successeur choisi, Amadou Gon Coulibaly, en juillet.

L’opposition à la candidature de Ouattara, qui reposait sur une interprétation contestée des limites constitutionnelles du mandat, a conduit à des troubles avant et après le vote qui a tué au moins 85 personnes. C’était la pire violence du pays depuis la guerre civile de 2010-2011.

Achi et son gouvernement devront s’attaquer aux tensions sociales et prendre des mesures pour soutenir l’économie alors qu’elle se remet de l’impact du coronavirus. La croissance économique a ralenti à moins de 2% en 2020, contre 6,5% un an plus tôt.

Achi, 65 ans, a étudié à Paris et a fait ses débuts au gouvernement à la fin des années 1990 avec la compagnie nationale d’électricité de Côte d’Ivoire, où il a été président du conseil d’administration.

(REUTERS)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page