News

Nic Dlamini sera le premier Sud-Africain noir au Tour de France

Nic Dlamini est sur le point de devenir le premier Sud-Africain noir à participer au Tour de France

Nic Dlamini entrera dans l’histoire du Tour de France de cette année en étant le premier Sud-Africain noir à participer à la course cycliste la plus célèbre.

Le joueur de 25 ans sera l’un des huit coureurs de la seule équipe cycliste professionnelle de haut niveau d’Afrique, Qhubeka-Assos, sur le Tour, qui se déroulera du 26 juin au 18 juillet.

Il sera le seul Africain de l’équipe qui sera dirigée conjointement par l’Australien Simon Clarke et l’Autrichien Michael Gogl ainsi que l’Italien Fabio Aru, vainqueur de la Vuelta a Espana 2015.

“Être sélectionné pour participer à mon premier Tour de France est un rêve absolu devenu réalité pour moi”, dit Dlimani.lien externe

“Cela a toujours été un rêve d’enfance et maintenant que je suis sur le point de le vivre, cela me semble surréaliste.

“Je pense que cela parle de ce qu’est l’équipe, l’esprit Ubuntu [I am because we are], et comment on change la vie des gens car c’est honnêtement un moment très spécial : venir d’une petite commune et ensuite aller sur le Tour de France.”

Il devient le dernier coureur à passer de l’équipe de développement de l’équipe sud-africaine enregistrée à l’UCI WorldTour.

Des débuts modestes

Le cycliste sud-africain Nic Dlamini

Le jeune homme de 25 ans, qui a grandi dans un quartier informel du Cap, a d’abord attiré l’attention en tant que coureur avant de se lancer dans le cyclisme où ses talents l’ont amené à rejoindre le World Cycling Center Africa de l’UCI à Potchefstroom, en Afrique du Sud.

“Compte tenu d’où je viens, il m’aurait simplement été impossible d’avoir l’opportunité de participer au Tour de France sans le Team Qhubeka-Assos”, a-t-il expliqué.

“La plate-forme qu’ils m’ont fournie, ainsi qu’à d’autres coureurs africains, pour concourir au plus haut niveau du cyclisme a été essentielle.

“J’espère vraiment que cela servira de référence d’espoir et d’inspiration à de nombreux jeunes Sud-Africains et à des personnes du monde entier, qui ont travaillé très dur pour réaliser leurs rêves. J’espère qu’ils en tireront que tout est possible .

“Je veux courir le Tour pour inspirer plus d’enfants sur des vélos Qhubeka à suivre mes traces et à découvrir le monde comme je l’ai fait, pour que plus d’enfants dans les communautés lèvent la main pour que les vélos travaillent dur comme je l’ai fait, pour rêver grand .”

Selon l’équipe, “le style de course de Dlamini verra probablement ses talents déployés dans la stratégie offensive que l’équipe cherchera à poursuivre pendant la course, tout en jouant également un rôle de soutien clé dans les étapes plus plates.”

L’équipe est complétée par le Belge Victor Campenaerts, l’Allemand Max Walscheid, le débutant Sean Bennett des États-Unis et le Colombien Sergio Henao.

Le directeur de l’équipe de Qhubeka-Assos, Douglas Ryder, espère également que l’inclusion de Dlamini sera un moment spécial.

“Pour Nic, quel moment cependant ; son histoire est tout simplement incroyable et le fait qu’il ait mérité cette opportunité montre que les rêves deviennent vraiment réalité, et le fait que l’équipe ait fourni cette opportunité me rend incroyablement fier”, a-t-il déclaré.

“Il a toujours été un individu qui a intensifié et saisi les opportunités pour lesquelles il s’est battu; et il le fait à nouveau alors qu’il s’aligne sur la ligne de départ à Brest sur la plus grande scène du sport devant le monde.

“Cela culminera dans un moment incroyable pour lui, l’Afrique du Sud et surtout pour notre équipe.

“Sa sélection parle de tout ce que nous avons créé et construit avec cette équipe en offrant de l’espoir, une opportunité et finalement la plate-forme pour être sur la plus grande scène de toutes, le Tour de France.”

Le seul coureur africain à avoir porté le célèbre « maillot jaune » du leader du Tour de France est le compatriote de Dlamini, Darryl Impey, qui l’a porté pendant deux étapes en 2013.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page