News

Bronzes du Bénin : le différend nigérian met en péril la restitution des objets

L’argument de l’Oba est convaincant, mais maladroitement, son fils et héritier désigné, le prince héritier Ezelekhae Ewuare, assiste aux réunions du conseil d’administration de la LRT dont il prétend ne rien savoir. Il en va de même pour la Commission nationale nigériane des musées et monuments, représentant le gouvernement fédéral.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page