News

Coupe du monde : une pénalité infligée après cinq secondes pour la victoire de la Tanzanie

La Tanzanie a obtenu l’un des penaltys les plus rapides de l’histoire du football lorsque Simon Msuva a été victime d’une faute après seulement quatre secondes contre Madagascar, le tir au but résultant étant converti en une victoire 3-2.

Msuva s’est accroché à un botté d’espoir après le coup d’envoi de la Tanzanie avant d’être renversé au bord de la surface par le gardien malgache Melvin Adrien.

Avec cinq secondes au compteur, l’arbitre pointé vers l’endroitlien externe avec Erasto Edward Nyoni convertissant une minute plus tard pour donner à son équipe une avance rapide.

Le penalty de la Tanzanie pourrait bien être le penalty le plus rapide de tous les temps, bien que cela n’ait pas encore été officiellement confirmé.

En 2014, le Monténégro a écopé d’un penalty après seulement 10 secondes lors d’un match amical contre le Ghana alors qu’il y a également eu été des pénalités de moins de 10 secondes dans le football de clublien externe.

Les hôtes ont doublé leur avance avant la demi-heure grâce à Novatus Dismas Miroshi, mais Madagascar s’est rallié pour porter le score à 2-2 à la mi-temps grâce à Njiva Rakotomarimalala et Thomas Fontaine.

Peu après la pause, Feisal Salum Abdallah a scellé les points pour placer la Tanzanie en tête du groupe J avec quatre points, devant le Bénin à la différence de buts.

Tunisie est devenu la première équipe à gagner un maximum de six points lors de leurs premiers matchs en remportant 2-0 en Zambie.

Tout comme il l’a fait lors de la victoire de la semaine dernière contre la Guinée équatoriale, le skipper des Carthage Eagles Wabhi Khazri a marqué sur place, après seulement neuf minutes, avant qu’Anis Ben Slimane ne double l’avance dans les arrêts de jeu.

La Tunisie compte trois points d’avance sur la Zambie dans le groupe B, tandis que la Mauritanie et la Guinée équatoriale partent à la recherche de leurs premiers points plus tard mardi.

Autre part, Malawi à un point du leader du Groupe D, la Côte d’Ivoire après avoir battu Mozambique 1-0.

Richard Mbulu a profité d’une passe arrière calamiteuse de 30 mètres après neuf minutes, ce qui lui a offert un but ouvert après que le ballon ait rebondi sur le poteau.

Le Malawi et le Cameroun ont désormais trois points dans l’un des groupes les plus difficiles des éliminatoires de la Coupe du monde africaine, avec les Ivoiriens sur quatre et le Mozambique nul.

Dans le groupe G, Ethiopie a remporté sa première victoire en battant Zimbabwe 1-0 grâce à un penalty à la 94e minute d’Aschalew Tamene.

Cette victoire porte les Éthiopiens à trois points, un derrière l’Afrique du Sud qui a battu le Ghana 1-0 à Johannesburg lundi.

Les Black Stars ont également trois points, deux de plus que le bas du Zimbabwe.

Seuls les vainqueurs des dix groupes de qualification de l’Afrique se qualifieront pour les barrages en mars prochain, lorsque les cinq finalistes du continent pour la Coupe du monde de l’année prochaine seront connus.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page