News

Francine Niyonsaba : la burundaise établit un nouveau record du monde sur 2 000 m à Zagreb

Francine Niyonsaba a résisté au défi de l’Éthiopienne Freweyni Hailu sur la voie de l’établissement du nouveau record du monde du 2 000 m

La Burundaise Francine Niyonsaba a établi un nouveau record du monde sur 2 000 m lors du meeting Continental Tour Gold à Zagreb.

Son temps de cinq minutes 21,56 secondes était deux secondes plus rapide que le record établi par Genzebe Dibaba en salle en 2017.

Niyonsaba, médaillé d’argent mondial et olympique sur 800 m, fait partie de plusieurs athlètes interdits de compétition entre 400 m et 1500 m en raison de niveaux naturellement élevés de testostérone.

La femme de 28 ans dit qu’elle a continué à rivaliser pour “inspirer les autres”.

Alors que Niyonsaba fait partie des nombreux athlètes qui ont été contraints de changer d’événement par une décision de 2019 de l’instance dirigeante World Athletics, elle a excellé sur de plus longues distances.

Sa course de record du monde, qui a également battu le record en extérieur établi par l’Irlandaise Sonia O’Sullivan en 1994, est survenue une semaine après avoir remporté la victoire sur 5 000 m lors de la rencontre de la Diamond League à Zurich.

Aux Jeux olympiques de Tokyo, elle a terminé cinquième de la finale du 10 000 m, mais a été disqualifiée de sa série de 5 000 m pour une infraction au couloir.

Plus tard dans l’été, elle est devenue la cinquième femme la plus rapide de tous les temps sur 3 000 m.

Le 2 000 m n’a jamais été disputé aux Jeux olympiques ou aux championnats du monde, mais est souvent présenté lors de réunions d’athlétisme.

Le Marocain Hicham El Guerrouj a établi le record du monde masculin en 1999.

Autour de la BBC - SonsAutour du pied de page de la BBC - Sons

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page