News

Le ministre sud-africain de la Défense brièvement détenu par des vétérans

Publié le:

Le ministre sud-africain de la Défense Thandi Modise a été brièvement détenu par des vétérans et empêché de quitter l’hôtel St George à Gauteng avec le ministre de la Présidence Mondli Gungubele et le vice-ministre de la Défense Thabang Makwetla avant d’être libéré par les forces spéciales.

Modise faisait partie d’une délégation rencontrant des vétérans de la guerre de libération pour discuter des avantages et de l’incapacité du gouvernement à répondre à leurs demandes, notamment une gratification de 4 millions de rands (près de 235 000 €) chacun, selon eNCA.

Les vétérans ont barricadé les portes pour empêcher Modise et les autres de partir, ont rapporté les médias sud-africains, exigeant que le président Cyril Ramaphosa réponde à leurs préoccupations.

Modise, Gungubele et Makwetla ont été “sauvés des anciens combattants et emmenés dans un lieu sûr” par les forces spéciales militaires qui ont pris d’assaut l’hôtel à l’aide de grenades assourdissantes, ont rapporté les médias sud-africains.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page