News

Les manifestants d’Eswatini, la dernière monarchie absolue d’Afrique, aspirent à la démocratie


Eswatini, un pays enclavé niché entre l’Afrique du Sud et le Mozambique, s’appelait « Swaziland » jusqu’en 2018. La toute dernière monarchie absolue du continent africain est confrontée à une vague croissante de troubles depuis juin 2021. Ce qui a commencé comme des manifestations pacifiques a rencontré la répression, la violence et la mort. Le roi Mswati III est accusé de ne pas avoir écouté la demande de ses sujets pour un système politique moderne et plus de démocratie. Alors que le mouvement de contestation ne cesse de grandir, Caroline Dumay et son équipe nous livrent ce reportage de la monarchie en difficulté.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page