News

Le président sortant Barrow déclaré vainqueur du vote présidentiel en Gambie alors que l’opposition crie au scandale

Publié le:

Le président gambien Adama Barrow a confortablement remporté sa réélection, a annoncé dimanche la commission électorale, bien qu’il puisse faire face à une contestation judiciaire de la part des candidats de l’opposition qui ont rejeté les résultats en raison d’irrégularités non précisées.

Barrow a reçu environ 53% des voix samedi, dépassant de loin son plus proche rival, le vétéran politique Ousainou Darboe, qui a remporté environ 28%.

Le vote était le premier en 27 ans sans l’ancien président en disgrâce Yahya Jammeh, qui vit en exil en Guinée équatoriale après avoir refusé d’accepter la défaite face à Barrow en 2016.

Jammeh, dont le règne de 22 ans a été caractérisé par des meurtres et la torture d’opposants politiques, avait tenté de persuader ses partisans de voter pour une coalition d’opposition dans des discours téléphoniques qui ont été relayés aux rassemblements de campagne.

Darboe et deux autres candidats, Mama Kandeh et Essa Mbye Faal, ont déclaré qu’ils n’accepteraient pas les résultats car les résultats ont pris plus de temps que prévu et en raison de problèmes dans les bureaux de vote.

Ils n’ont fourni ni détails ni preuves d’actes répréhensibles.

(REUTERS)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page